Conduire à Abu Dhabi – Informations utiles pour les touristes

Abu Dhabi est une ville tentaculaire qui s’étend sur plusieurs îles.

Bien qu’il y ait une système de bus public et taxis sont relativement faciles à trouver dans la capitale, si vous voulez sortir et explorer et que vous ne voulez pas risquer d’attendre sous un soleil de plomb, la location d’une voiture peut être le meilleur moyen de vous déplacer.

Conduire à Abu Dhabi : Le code de la route

Voici quelques points essentiels à connaître sur la conduite à Abu Dhabi avant d’envisager de louer une voiture dans ce pays :

  • Les réseaux routiers sont étendus et les routes sont larges ; les autoroutes ont souvent six voies de large, mais c’est parce qu’elles sont partagées avec des camions, des bus et de multiples voies de fusion. Même si la circulation n’est pas aussi mouvementée qu’à Dubaï, vous devez être un conducteur confiant à Abu Dhabi.
  • À Abu Dhabi, les véhicules roulent sur le côté droit de la route (comme aux États-Unis et dans une grande partie de l’Europe), le volant étant placé à gauche. Presque toutes les voitures standard sont équipées d’une transmission automatique.
  • Les vitesses sont indiquées en kilomètres par heure ; il est probable que votre véhicule n’ait qu’un compteur de vitesse en kilomètres.
  • Les panneaux de signalisation d’Abu Dhabi sont rédigés en arabe et en anglais. Ils sont faciles à comprendre, mais il est vivement recommandé d’utiliser une application de conduite telle que Google Maps ou Waze pour faciliter la navigation et s’engager dans les bonnes voies !
  • La circulation à Abu Dhabi est rapide. Les limitations de vitesse sont étonnamment élevées, la limite des autoroutes étant fixée à 140 km/h (certaines routes à l’extérieur de la ville sont même limitées à 160 km/h). Toutefois, si vous dépassez cette vitesse, vous serez renvoyé.
  • À Abu Dhabi, les amendes commencent à 300 AED pour un dépassement de plus de 10 km/h de la limite.
  • Il est donc important de rouler au rythme de la circulation et de respecter les marquages au sol pour les véhicules plus lents.
  • Vous n’aimez pas rouler vite ? Sortez des voies de dépassement ! Lorsque vous conduisez une berline standard ou un SUV sur une autoroute à plusieurs voies, évitez de rouler sur la ou les voies les plus à droite, car elles sont réservées aux camions ou aux véhicules lents dont la limite de vitesse est moins élevée. Essayez de choisir une voie au milieu pour permettre aux véhicules plus rapides de doubler, mais évitez d’éviter les véhicules massifs et les embouteillages.
  • Alors que la plupart des ronds-points sont remplacés par des feux de signalisation, il existe encore de nombreux grands ronds-points à plusieurs voies à Abu Dhabi. Les ronds-points ont parfois jusqu’à quatre voies de large, ce qui déroute de nombreux conducteurs (malheureusement, ceux qui vivent ici depuis des années ne les comprennent pas non plus !

Conduire à Abu Dhabi : État des routes

D’une manière générale, les routes d’Abu Dhabi sont en excellent état, mais cela ne signifie pas que les choses soient toujours aussi fluides qu’elles devraient l’être. Après tout, c’est une grande ville ! Voici quelques points à prendre en compte :

  • Le matin et le soir heures de pointe en ville, les routes peuvent ressembler à un parking. Si vous n’aimez pas vous retrouver dans un embouteillage à six voies, essayez de partir après 10 heures du matin ; de toute façon, la plupart des attractions majeures n’ouvrent pas avant cette heure. L’heure de pointe de l’après-midi est un peu différente ; il peut y avoir beaucoup de monde à partir de la fin des cours vers 14 heures jusqu’à au moins 19 heures.
  • Pluie – bien que rare à Abu Dhabi, peut faire des ravages. La surface des routes devient comme une nappe d’huile glissante et, franchement, la plupart des conducteurs n’ont pas été formés à la conduite dans ces conditions. La plupart des averses passent assez rapidement ; cependant, si un orage plus important se produit occasionnellement, nous vous recommandons de rester à l’écart des routes. Les crues soudaines ne sont pas rares, mais c’est plutôt la conduite erratique des autres qui doit vous inquiéter.
  • Brouillard est un autre défi saisonnier. Il peut survenir à n’importe quel moment de l’année, mais surtout la nuit et tôt le matin pendant les mois d’hiver. Ralentissez, n’utilisez pas vos feux de route et maintenez une vitesse constante pour aider les autres conducteurs. Et s’il vous plaît, ne faites pas partie des conducteurs qui se contentent d’allumer leurs feux de détresse !

Conduire à Abu Dhabi : Péages, taxes et ravitaillement en carburant

  • Les principales autoroutes menant à l’île d’Abu Dhabi sont équipées de barrières de péage qui fonctionnent aux heures de pointe. Contrairement au système Salik de Dubaï, il n’y a pas d’autocollant sur votre voiture, ni de signal sonore, ni de poste de péage où vous devez passer pour payer en espèces. L’île d’Abu Dhabi Système de péage DARB utilise la reconnaissance des plaques d’immatriculation. Si vous passez sous l’une de ces barrières de péage aux heures indiquées, le montant sera facturé à votre société de location de voitures.
  • Les radars sont partout ! (ne laissez PAS d’amende impayée ! Si vous le faites, vous pourriez avoir de sérieux problèmes si vous repassez par Abu Dhabi). Vous devrez probablement aussi payer des frais administratifs à votre société de location.
  • Le carburant à Abu Dhabi, comme vous pouvez l’imaginer, est abondant ! Les prix ont été déréglementés il y a quelques années et ont donc considérablement augmenté depuis la période faste. Toutefois, le carburant reste relativement bon marché par rapport à d’autres régions du monde où il est lourdement taxé. Comptez entre 2,90 et 3,50 AED le litre, selon le type de carburant. Le prix est fixé au début de chaque mois.
  • À la pompe, vous avez le choix entre E-plus, Special-95, Super-98 et diesel. Vérifiez si votre loueur a spécifié le carburant à utiliser, surtout si vous avez loué un véhicule de luxe. Et il va sans dire qu’il ne faut jamais mettre du diesel dans une voiture diesel !
  • À Abu Dhabi, les stations-service offrent généralement un service complet, ce qui signifie que quelqu’un fera le plein pour vous. Vous pouvez payer en espèces ou par carte sans quitter votre véhicule. Le pourboire en espèces est facultatif.

L’un des principaux types de radars que l’on trouve sur les routes d’Abu Dhabi. Vous recevez une amende dès que vous dépassez la limite de vitesse, contrairement à d’autres émirats qui disposent d’un « tampon »

Conduire à Abu Dhabi : Règles applicables aux voitures de location

Il est facile de prendre une voiture de location à Abu Dhabi, que ce soit à l’aéroport ou à la gare. Aéroport international d’AUH et dans de nombreux endroits de la ville. Le marché de la location de voitures est très concurrentiel, car de nombreux résidents d’Abu Dhabi louent leur véhicule tous les mois. Voici quelques points à prendre en compte lorsque vous louez votre voiture en tant que touriste à Abu Dhabi.

  • Pour louer une voiture, vous aurez besoin d’un permis de conduire. Il n’est pas nécessaire que ce soit un permis de conduire international si vous êtes originaire d’Abu Dhabi :

Australie, Autriche, Bahreïn, Brésil, Canada, Chine, Croatie, Chypre, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grande-Bretagne, Grèce, Hong Kong, Irlande, Italie, Japon, Koweït, Lituanie, Luxembourg, Malte, Malaisie, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Oman, Pologne, Portugal, Qatar, Roumanie, Arabie Saoudite, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Afrique du Sud, Corée du Sud, Espagne, Suède, Suisse, Turquie et États-Unis. Avec traduction en anglais – Corée du Sud, Slovaquie, Japon et Québec.

Pour ces pays, il suffit de présenter une copie de votre permis de conduire que vous détenez depuis au moins 12 mois. Si votre permis de conduire provient d’un autre pays, vous aurez besoin d’une copie de votre permis de conduire. Permis de conduire international.

  • Vous aurez également besoin de votre passeport et de votre visa touristique pour louer une voiture à Abu Dhabi.
  • Bien que l’âge légal pour conduire soit de 18 ans, les sociétés de location de voitures exigent que vous ayez au moins 21 ans et, dans certains cas, elles ne louent qu’aux personnes de plus de 25 ans.
  • Presque toutes les voitures sont à transmission automatique, mais vérifiez-le au moment de la réservation.
  • En ce qui concerne la classe et la taille des véhicules, on en a vraiment pour son argent. Si vous êtes un célibataire ou un couple, vous pouvez vous contenter d’une petite Nissan Sunny, mais quand vous verrez les conditions de circulation, vous vous sentirez peut-être un peu plus en sécurité dans un véhicule plus grand ! Les SUV et les 4×4 sont de loin la norme aux Émirats arabes unis, bien qu’ils ne soient pas très économiques à l’usage.
  • Les voitures électriques existent à Abu Dhabi, mais leur utilisation n’est pas encore très répandue. Vous pouvez s’informer sur ekar pour la location de voitures à la demande.

Locations de voitures recommandées à Abu Dhabi: Nous commençons toujours nos recherches en utilisant des services tels que discovercars.com pour trouver des tarifs et des entreprises. Une fois que vous aurez commencé à affiner votre recherche, vous découvrirez peut-être qu’avec les programmes de fidélité des compagnies aériennes et autres, il est possible de louer moins cher en passant par la voie directe.

Et si vous empruntiez la voiture d’un ami à Abu Dhabi ? Voir cet article du National détaille les dernières orientations en la matière – il s’agit essentiellement de savoir si l’assureur du véhicule autorisera un conducteur international dans le cadre de la police d’assurance.

Conduire à Abu Dhabi : Accidents de la circulation à Abu Dhabi

Si le pire se produit et que vous êtes impliqué dans un accident, il y a des étapes essentielles que vous devez connaître à l’avance.

  • Si vous louez une voiture, vous bénéficiez toujours d’une assurance et le loueur vous donne un numéro d’urgence à contacter en cas d’accident. N’oubliez pas que cette assurance de base peut ne couvrir que les frais de tiers.
  • Si vous louez une voiture à Abu Dhabi, vérifiez toujours si votre assurance voyage vous couvre en cas d’accident de la route, de dommages corporels ou de dommages aux biens personnels.
  • Tous les accidents doit être signalé à la police. Si vous vous trouvez dans une situation d’urgence et que des personnes ont besoin de soins médicaux, vous devez téléphoner au 999.
  • Les accidents de la route mineurs doivent être signalés à la police non urgente (connue sous le nom de « service de police »). Saeed) par téléphoner au 901. La police vous conseillera sur ce que vous devez faire en attendant qu’elle arrive sur les lieux. La police établira un rapport et déterminera qui est à blâmer. Il s’agit d’une étape nécessaire pour que les deux parties puissent faire valoir leurs droits à l’assurance. À noter que il y a toujours une partie coupable.

Si vous ne parvenez pas à trouver l’autre partie (malheureusement, les chocs dans les parkings sont fréquents et ne sont pas toujours filmés par la télévision en circuit fermé), vous devrez payer le rapport de police et serez considéré comme « fautif ».

Il ne s’agit pas d’effrayer qui que ce soit en l’empêchant de conduire, mais il peut être courant, dans le cas d’une grave collision de véhicules où l’on pense que vous avez causé l’accident, d’être envoyé en prison jusqu’à ce que l’autre partie soit sortie de l’hôpital ou que la police ait déterminé la culpabilité de l’auteur de l’accident.

Conduire à Abu Dhabi : L’alcool au volant

Il est strictement interdit de conduire avec de l’alcool dans son organisme à Abu Dhabi. Si la consommation d’alcool est autorisée dans les débits de boissons, restez à l’écart de la voiture, même si vous n’avez bu qu’un seul verre.

La police routière n’effectue PAS régulièrement des tests d’alcoolémie aléatoires sur le bord de la route, comme c’est le cas dans de nombreux autres pays ; il s’agit de savoir ce qui se passe si vous avez un accident.

Si vous êtes pris en flagrant délit de consommation d’alcool, même la veille, vous pouvez être certain que vous serez condamné à une peine de prison et que vous devrez faire face à de sérieuses répercussions.

Si vous finissez par prendre un verre et que vous ne voulez pas laisser votre voiture en rade quelque part, cherchez des services qui enverront un chauffeur chez vous et vous ramèneront, vous et votre véhicule, en toute sécurité à la maison. Essayez :

Vérifiez auprès de votre société de location de voitures si cette pratique est autorisée ; les règles peuvent être strictes en ce qui concerne l’identité du conducteur.

Conduire aux Émirats arabes unis : Dépasser Abu Dhabi en voiture

L’intérêt de louer une voiture pour votre voyage à Dubaï réside en partie dans la liberté que vous avez de profiter de la vie. des excursions d’une journée dans les autres Émirats.

Le code de la route est globalement le même partout dans les Émirats arabes unis, et il n’y a aucun problème à prendre une voiture de location d’un émirat à l’autre.

Il existe quelques différences notables entre les deux émirats :

  1. Les limitations de vitesse indiquées ne fonctionnent pas de la même manière ! Alors que la limite de vitesse semble plus basse à Dubaï (120 km/h sur les autoroutes), il y a une zone tampon de 20 km/h.
  1. Les limitations de vitesse peuvent être un peu trompeuses en raison de la zone tampon de 20 km/h, mais si vous dépassez cette limite, attendez-vous à une pénalité sévère, car vous serez accusé d’avoir dépassé la limite de plus de 20 km/h. Ces amendes commencent à 600 AED. Ces amendes commencent à partir de 600 AED.
  • Les principales routes de Dubaï sont équipées d’un système de péage automatisé appelé Salik. Lorsque vous passez sous une barrière de péage, votre voiture de location est équipée d’un petit autocollant SALIK qui enregistre le montant de la taxe, que la société de location vous facturera à la fin de votre location. La plupart des voitures de location aux Émirats arabes unis sont équipées d’une vignette SALIK.
  • Tout comme à Abu Dhabi, si vous avez un accident de la route dans l’un des autres émirats, vous devez le signaler immédiatement à la police. À Dubaï, cette démarche peut être effectuée à l’aide d’une application et ne nécessite pas la présence de la police.

Conduite dans le désert d’Abu Dhabi

Avec un véhicule tout-terrain, il est possible de faire du dune bashing dans le désert de Dubaï si cela est autorisé par votre contrat de location de voiture.

Vous pourriez également être intéressé par
  • Nouveau Taxi nautique de la baie de Yas – Ce qu’il faut savoir Hiver 2023-24
  • Tout ce que vous devez savoir sur les taxes de séjour à Abu Dhabi
  • La visite d’Abu Dhabi est-elle coûteuse ? Les questions d’argent à Abu Dhabi expliquées
  • Ne vous aventurez jamais dans les dunes du désert sans être entouré d’autres conducteurs expérimentés et sans avoir le matériel de sécurité adéquat dans votre voiture. Pour des raisons de sécurité évidentes, il est facile de se retrouver coincé dans les dunes et même de retourner son véhicule si l’on ne sait pas ce que l’on fait.
  • Oui, il se peut que vous rencontriez des chameaux ! Conduisez lentement et laissez-leur la priorité (notez toutefois que même dans certains Émirats du Nord, nous avons rencontré des chameaux qui marchaient au hasard le long des routes, loin du désert ! Ralentissez, prenez quelques photos et laissez-les vaquer à leurs occupations).
    • Si vous recherchez des sensations fortes, c’est la seule partie de votre voyage pour laquelle nous vous recommandons vivement de laisser les professionnels s’occuper de vous. Une partie de votre Voyage dans le désert à Abu Dhabi comprendra une prise en charge à l’hôtel dans un 4×4 climatisé et un chauffeur très expérimenté dans les dunes du désert – laissez-les faire le travail !

Se rendre à Oman en voiture depuis Abu Dhabi

Même si ce n’est plus aussi simple qu’avant, il est possible de se rendre en voiture à Oman depuis Abu Dhabi, ce qui ajoute encore plus d’aventure à votre escapade à Abu Dhabi. Le point de passage le plus proche de la ville d’Abu Dhabi se trouve à l’adresse suivante Meyzad Hafeet dans la ville oasis d’Al Ain, à environ deux heures de route du centre d’Abu Dhabi par la route E22.

Vous devez OBLIGATOIREMENT obtenir l’autorisation de votre société de location de voitures pour vous rendre à Oman, car les documents de propriété sont exigés aux postes frontières, de même que l’assurance pour la conduite à Oman. Vous devez demander à votre fournisseur de voiture un « certificat de non-objection » lorsque vous récupérez la voiture, ce qui vous permettra de la faire passer la frontière sans trop de problèmes.

Pour en savoir plus sur ce qui vous attend au passage de la frontière avec Oman, cliquez ici.

Notez que vous devez obtenir un visa omanais à l’arrivée au prix de 50 AED par personne et payer une taxe de départ de 35 AED par personne lorsque vous quittez les Émirats arabes unis. Il est pratique de disposer de cet argent en espèces.

Vous trouverez également de nombreuses informations fiables sur les voyages en voiture à Oman y compris les itinéraires à emprunter et ce qui vous attend une fois sur place.

Plus de questions fréquemment posées sur la conduite à Dubaï

Ai-je besoin d’un permis de conduire international à Dubaï ? Abou Dhabi?

Cela dépend du pays dont vous êtes titulaire d’un permis de conduire. Si vous êtes originaire de l’un des pays autorisés (dont la liste figure ci-dessus), votre permis étranger sera suffisant pour louer une voiture à Abu Dhabi.

Est-il difficile de conduire à Abu Dhabi ?

Nous ne recommandons pas aux touristes de conduire à Abu Dhabi s’ils ne sont pas des conducteurs expérimentés. La circulation est rapide et les autoroutes peuvent être vastes et tortueuses et accueillir de nombreux usagers, qu’il s’agisse de voitures rapides ou d’énormes camions.

Vous devez être conscient à tout moment des conditions de circulation autour de vous et conduire de manière sûre et courtoise, même si les autres usagers de la route ne le font pas toujours correctement !

Y a-t-il Uber à Abu Dhabi ?

Si l’idée de conduire à Abu Dhabi vous rend nerveux, les services de covoiturage sont tout à fait accessibles. Uber ou son équivalent local Careem proposent des voitures de toutes les formes, de toutes les tailles et de tous les luxes.

Quelles sont les règles concernant le port de la ceinture de sécurité à Abu Dhabi ?

Le conducteur et tous les passagers, qu’ils soient à l’avant ou à l’arrière du véhicule, doivent porter la ceinture de sécurité. (Vous verrez de nombreuses personnes enfreindre cette règle, à leurs risques et périls).

Mon enfant a-t-il besoin d’un siège auto à Abu Dhabi ?

Les enfants de moins de 12 ans ne peuvent pas prendre place sur le siège passager avant s’ils ne sont pas équipés d’un siège auto approprié orienté vers l’arrière. L’airbag doit également être désactivé. Les enfants assis à l’arrière de la voiture doivent utiliser des sièges auto et des ceintures de sécurité appropriés.

Rate this post